La photo des femmes

Ce soir, nous avions rendez-vous à 18 heures au Château de Neuchâtel pour «la photo des femmes». 58 femmes élues au Grand Conseil neuchâtelois, de tous les partis, presque toutes réunies dans l’auguste hémicycle avec la bénédiction des autorités sanitaires. Un moment d’anthologie organisé par l’équipe du quotidien Arcinfo.

Sourire avec les yeux

Prendre plus de 50 personnes en photo en même temps en pleine crise sanitaire, c’est un vrai challenge. Alors qu’à 18h10, on nous annonçait «Il faut compter 20 minutes!», il a en réalité fallu presque une heure pour nous guider, nous placer et réaliser les différentes prises de vue, d’ensemble et par rangées, avec un tomber du masque global dûment négocié et autorisé sur le coup des 18h34. Sous la direction du talentueux David Marchon, photographe et chef d’orchestre perché à la galerie, qui nous a prodigué les meilleurs conseils: «Surtout, pensez à sourire avec les yeux».

Pendant ces petites «20 minutes», nous avons vécu un moment spécial, insolite, hors du monde. Nous avons souri.

Nous avons a souri aussi parce que nous sommes heureuses d’être élues. Parce que cette majorité féminine, c’est une belle victoire pour toutes les femmes, en particulier celles qui se sont battues pour obtenir le droit de vote fédéral en 1970. Et parce qu’indépendamment d’être des femmes, nous avons été élues pour porter des convictions et nous investir pour l’avenir du canton.

Les prises de vue réalisées ce soir feront un amical contrepied féminin aux silhouettes masculines de l’œuvre d’art qui orne le mur Ouest de la salle du Grand Conseil… A suivre dans la presse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :